LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & CO.

LES CHRONIQUES CINÉ DE  FRANCISCO & CO.

SORTIES BLU-RAY


BLU-RAY - BUDGET PRÉVISIONNEL : Le meilleur à venir!

SORTIES BLU-RAY

Rien que du bon, du charnu, du beau, du musclé, du vieux, du culte, du tendre, du violent et aussi du sympa, bref, rien que de l'essentiel ! Une arbitraire et joyeuse sélection validée dans une saine bonne humeur par nos glorieuses équipes !

 

 

 

bloodfatherposter.jpg

 

Le grand retour de la série B qui envoie du lourd, du vrai et du solide c'est Jean-François Richet qui nous l'offre et c'est pour le 18 janvier en Blu-ray-qui-devrait-décoller-la-rétine. Welcome Back Mel !

 

 


 

 

 

 

L'édition Steelbook

 

71oYEA75NlL._SL1294_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

61i4uGGoftL._SL1249_.jpg

 

Bien rude et barré, après The Chaser, Old Boy et J'ai rencontré le Diable voici le nouveau monument du polar Coréen.

Faut juste attendre le 9 janvier!

 

 

 

 

 

 

 

 

81twKcL3x9L._SL1500_.jpg

Pas mal de critiques ont salué l'immense réussite esthétique de cette fresque gigantesque dans la Russie de 1805 embrassé en six épisodes par le jeune et talentueux réal Tom Hooper qui s'est notamment illustré sur les furieux Peaky Blinders. Le casting est blindé, avec le toujours surprenant Paul Dano et notre trop rare Kassovitz dans le rôle de Napoléon. Pas vu mais pour qui aime, comme moi, se taper de bonnes fresques au coeur de l'hiver voilà qui sent à plein nez la gourmandise. Ça sort le 24 janvier.

 

 

 

 

81S4rs5AhIL._SL1500_.jpg

 

Le 25 janvier au soir en Blu-ray sur mon étagère, rayon polar, tu seras. Petite merveille de réal, d'écriture et d'interprétation. Chronique assurée après revoyure en Blu-ray.

 

 

 

 

 

 

 

71hZKsJ5a1L._SL1290_.jpg

Gros fan d'animation en stop-motion je me régale d'avance. Cette nouvelle pépite des studios Laika, qui nous avait offert le somptueux Coraline ou encore L'étrange Pouvoir de Norman semble ici toucher au sublime. En Blu-ray, l'art de l'animation en volume nous place au premier rang. Une belle expérience nous attend le 31 janvier 2017 !

 

 

 

 

 

 1507-1.jpg

 

 

"The Motorcycle Boy's Never Coming Back"

Ben si. Et ce sera pas tout de suite!

L'édition collector est annoncée pour 1er février 2017 ! grâce aux bienfaiteurs de chez Wild Side !!!!

Voici ma Fureur de Vivre des années 80. J'ai nommé : Rusty James ! (Rumble Fish, 1983) de maître Coppola. Une variation en noir et blanc, aux frontières de l'expérimental, autour de ces films pour ados des années cinquante qui ont façonné notamment le mythe James Dean. Rebelle sans cause fuyant l'amérique conformiste. Un hommage, certes, mais le Francis surpasse son modèle grâce à une construction, une mise en scène, une partition sonore et un art du montage qui annoncent les chefs-d'oeuvre à venir de Gus Van Sant. Nous sommes dans l'avant-gardiste indémodable. Tourné dans la foulée d'Outsiders et son scope flamboyant, Rusty James en est le pendant sombre et torturé.

Connaissant l'admirable travail effectué par l'éditeur Wild Side on peut raisonnablement penser que le transfert HD proposé viendra littéralement transcender l'atmosphère et la poésie irradiantes de cet envoûtant métrage. Il y aura même le bon petit bouquin qui va avec. Il y a de quoi être exigeant quand on ressuscite ainsi ce poème rock sur l'enfance envolée et la fuite du temps rythmé par la B.O aérienne de Stuart Copeland. Une déclinaison onirique et mélancolique du "film de bande" prenant feu dès l'entrée en scène d'un Mickey Rourke dévorant l'écran du haut de ses trente ans. L'acteur entre aussitôt dans la cour des grands et tient ici son rôle le plus iconique. Son charisme pose le métrage au Valhalla de ces films qui ont donné naissance à d'authentiques stars.  À l'époque les critiques n'avaient d'yeux que pour lui, même si Matt Dillon défendait magnifiquement la tête d'affiche.  D'ailleurs, côté générique, on a presque du mal à compter les étoiles. Diane Lane, Dennis Hopper, Nicolas Cage, Laurence Fishburne, Tom Waits, Chris Penn et même l'apparition fugace de la toute jeune Sofia Coppola ! Bref, Rusty James mérite d'être revu un bon millier de fois.

Déjà un classique incontournable mais d'abord un pur film culte !

 

 

 

i514320.jpg

 

 

 

 

 1520-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

71pQOgGRDZL._SL1000_.jpg
 

Remaker le remake!

Sacrilège d'emblée matraqué par les uns. Chouette occasion de se taper un bon petit western flingueur de super-malfaisants pour les autres. Un trip visiblement énergique et décontracté conduit par Big Denzel et le sympa Chris Pratt, emballé par le réalisateur des carrés et efficaces Training Day, L'élite de Brooklyn ou La Rage au Ventre. Une déclaration d'amour bienvenue au western. Genre hautement cinématographique un peu délaissé aujourd'hui. Perso, je suis comme les autres, Le 1er février, je signe!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

91o+sA3SmbL._SL1500_.jpg

 

 

Le 6 février, entrez en poésie. Si Jodorowsky nous était conté...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

61OZUCMe+0L._SL1000_.jpg

 

 

Oui, je sais, ça calme...

Non seulement c'est vrai mais c'est tout bien restauré en 2K et  ça sort en Blu-ray le 7 février!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

165272_front.jpg

 

 

Et si le 8 février le Tim Burton comme on l'aime revenait nous ensorceler?  Chui tenté. (J'espère que cette jaquette de l'édition 3D US inspirera autre chose qu'un boitier en plastique bleu à l"édition France)

 

 

 

71SRc3smmvL._SL1500_.jpg
Une rareté inespérée en Blu-ray!  la version de 1932 soutenue par l'immense prestation de Charles Laughton de l'Île du Docteur Moreau revient toute restaurée. Le 25 janvier renouez non seulement avec l'essence du cinéma mais également avec votre part animale !

 

 

 

 

 

81Fn-v9xmRL._SL1500_.jpg

HEAT, l'édition définitive issue d'un tout nouveau master 4K!!!!!

Imaginez un peu... surtout quand on peine à revoir le tout mollasson Blu-ray actuel c'est une annonce qui ressemble déjà au printemps. (Perso, je vois des fleurs partout rien que d'y penser)

 

Au menu:

Tout nouveau master 4K aux détails, couleurs et contrastes bien musclés, le tout supervisé par Michael Magic Mann. On nous promet une cure de jouvence.

Tout plein de Bonus

- Questions & réponses avec l'équipe du film :
- Présentation organisée par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences en septembre 2016 (60')
- Présentation au Festival International du Film de Toronto en 2015 (35')
5 documentaires :
- "Crime réel", portrait du vrai policier et des criminels qui ont inspiré le film
- "Histoires de crimes", l'histoire du scénario et comment le film a eu le feu vert
- "Dans la fournaise", le tournage du film, formation du casting, tournage de la scène clé du braquage au centre ville, et la post-production
- "Pacino et De Niro : la conversation", analyser la scène de confrontation mythique
- "Retourner sur les lieux du crime", revisitez les vrais lieux des scènes à L.A. quelques années plus tard
11 scènes coupées...

La mauvaise nouvelle : Faut attendre le 22 février !!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

91u5UtE8AVL._SL1500_.jpg

 

 

Ouais, Fury Road en noir et blanc est une oeuvre totalement expressionniste! Mais si, comme moi, vous n'avez pas envie de vous racheter la trilogie pour avoir droit à la version "Black and Chrome" dans le coffret "High Octane" actuellement disponible (vous me suivez?) vous pourrez attendre la version simple pour le 1er mars 2017. Ce sera deux fois moins cher...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'hésitez pas à m'informer d'autres sorties cultes dans les commentaires et je publierai ! 

Thanks !
 

 

 

02005_rumble_fish_002.jpg

                                               Ben si...


03/07/2016
29 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :