LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & CO.

LES CHRONIQUES CINÉ DE  FRANCISCO & CO.

DE ROUILLE ET D'OS, de battre mon coeur...

AMOUR                                                   BLU-RAY

JACQUES AUDIARD

arton7725.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Deux coeurs en enfer.

Après De Battre mon Coeur... et Un Prophète Jacques Audiard vient d'ajouter un nouveau diamant brut à sa filmographie. Une histoire d'amour déchirante. Parcours à l'écorché d'un difficile retour à la vie. Une toile de maître portée par d'immenses comédiens et d'épatants seconds rôles. Scénario, Mise en scène, photographie, tout est au diapason d'une écriture d'une puissance sans équivalent dans le paysage cinématographique Français.

Pas un plan, pas une scène qui ne sonne juste et fort. Chaque dialogue, chaque regard, cognent, mais avec une "tendresse" bouleversante. Délivrée de tout pathos l'émotion submerge rapidement ce chemin d'amour violent, cruel, drôle, parfois cru mais toujours lumineux. De quoi tenir le spectateur par les tripes de la première à la dernière image.

17-DE-ROUILLE-ET-D-OS-Marion-Cotillard-copyright-Roger-Arpajou-Why-Not-Productions.jpg

Voilà, le constat s'impose. Aprés Un écrasant Prophète Audiard n'a rien perdu de sa force. A l'image d'un Ken Loach, cet immense réalisateur laisse entrer ici quelque chose de "la vraie vie". Un humanisme lavé de toute sensiblerie.

Authentiques également sont Mathias Schoenaerts, colosse au regard d'enfant perdu, et Marion Cotillard, brûlant à grandes flammes. Ces amants magnifiques s'abandonnent corps et âme au génie d'un cinéaste au sommet de son Art. Un bonheur n'arrivant jamais seul le transfert Blu Ray est une véritable démo technique. Une certaine idée du Nirvana cinéphilique. 

 

 

 

 be0cefa2a39f6fdb9987efdbddd142a0_large.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le style et le coeur

De_rouille_et_d_os.jpg

 

 

 

 

 

 

                                            Entretien  Ciné TFO (Québec)


 

 

 

 

 

 

61iZtuv9wjL._SL1000_.jpg

 

DE ROUILLE ET D'OS

2012

2H

 

Le blu-ray :  Une véritable démo technique. Images, couleurs, contrastes, même en enfer on peux admirer le travail. Pour tout collectionneur de Blu-ray voici une certaine idée du Nirvana cinéphilique.

 

 

Director:

 

Writers:

  (screenplay), (screenplay), 1 more credit »
 
 
 
 
7692_11.jpg
 
 
 
 
 
 
 

Si vous aimez le genre "drame viscéral "vous apprécierez peut-être:

51rxmyETVUL._AC_US160_.jpg41Z0rua-UAL._AC_US160_.jpg51UJnCmD8SL._AC_US160_.jpg51qE0fl-mzL._AC_US160_.jpg


29/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi