LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & Co

LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & Co

ELVIS & NIXON, Whitehouse Rock

COMÉDIE / VOD

LISA JOHNSON

elvis-and-nixon-poster.jpg

 

 

 

 

 

 

Déçu mais pas fâché.

Je n'ai pas passé un moment désagréable à regarder Elvis & Nixon. Parce que Shannon joue Elvis. Ce grand acteur à gueule se régale et nous régale de son personnage. Sans jouer la ressemblance il en saisit l'essence et compose "l'Elvis période Vegas"avec une sincère sensibilité et une finesse de jeu qui évite le piège du pathétique grossier. Bellle presta qui rend le personnage furieusement attachant et mérite le détour.  Face à lui, Spacey s'amuse à retrouver les habits de président. Mais loin de l'élégance glaçante du Francis Underwood de la série House of Cards il dessine ici un Nixon rustaud et dépenaillé, costume trop petit et pantalon trop court.  Drôle, sympa mais un chouille cabotin. Cette composition un peu artificielle flingue pour moi la rencontre entre ces deux monstres de charisme. J'ai eu le sentiment d'avoir deux grands acteurs jouant chacun leur partition sans vraiment s'écouter et encore moins se marier. L'enjeu du film prend alors un sérieux coup dans l'aile.

1b4df4c5f8ba4c62583fe02c9fc8924744313fcc.jpg

L'autre semelle de plomb est ce scénario qui ne s'engage jamais résolument dans le délire. Parasité qu'il est par un personnage secondaire mais omniprésent, Jerry l'ami fidèle d'Elvis. Le précieux confident auquel s'accroche la star déchue n'a qu'un seul soucis : arranger au plus vite l'entrevue avec Nixon pour : retrouver sa petite copine! Les coups de téléphone à sa chérie ralentissent le rythme et ramène sans cesse le métrage derrière les gentillettes frontières d'une bluette vintage.

Ce qui, aurait pu devenir (avec un Terry Gilliam, ou il y a quelques années avec un Forman ou Un Robert Altman) un grand film malade et un peu barge sur la manière dont l'âme d'un artiste est soluble dans la célébrité et jusqu'à quels délires  elle peut conduire, devient ici un petit feel good movie sympathique, poli, rigolo, gentiment mélancolique mais au final carrément anecdotique. Reste Shannon. Rock'n Roll & Bigger than life!

 

 

 

 Francisco, 

 

 

maxresdefault.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dispo en DVD.

61Ttc13iOvL._SL1000_.jpg

 

ELVIS & NIXON

2016

1H30

L'image :Uniquement disponible en dvd en France, la VOD permet d'apprécier avec une image confortable la chaude photographie du film et le soin accordé aux décors. HD propre mais sans épate.

Director:

Writers:

(screenplay), (screenplay) | 1 more credit »

 

 

 

 

Nixon-Elvis-ap.jpg



31/12/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi