LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & CO.

LES CHRONIQUES CINÉ DE  FRANCISCO & CO.

NO COUNTRY FOR OLD MEN, jusqu'à l'os

POLAR                                              BLU-RAY

COEN BROTHERS

ncfom2_by_deimos_remus-d65zjnp.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brillantissime, sec et sans fioritures.

No Country For Old Men c'est la mort en marche, personnifiée par un Javier Bardem grotesque et terrifiant. (Qui d'autre que lui pourrait nous faire peur avec une coiffure aussi ridicule?) Perfection de l'interprétation, dialogues écrits au couteau, lumière écrasante et nuit abyssale, les frères Coen nous offrent ici avec cette pointe d'humour ravageuse la Sixtine du "survival". Un mix grandiose de film noir et de western. L'essence du cinéma Américain montée en graine et arrosée d'une fine pluie acide.

 

no-country-for-old-men_javier-bardem-jacket-top_cap.jpg

 

Tout est en place pour ce qui reste pour moi le sommet des frangins Coen, aux cotés du féroce et hilarant Fargo. Ces deux génies à l'humour macabre délivrent ici une mise en scène ample et fluide, presque Fordienne, dans l'évidence de son découpage. Compagnon de longue date, le grand Roger Deakins assure une direction photo impériale. Un habit de prince pour cette oeuvre à la fois dense et épurée, aussi violente que silencieuse. C'est parfois drôle, souvent cruel et suffocant jusqu'à ce final à la noirceur impériale.

Redécouvrir No Country en Blu-ray est un grand moment de bonheur. Contrastes et piqué de haut vol, l'image est d'une précision incroyable et les acteurs, charismatiques à souhait et admirablement dirigés par les Coen, gagnent encore en présence. Un écrin de rêve pour une merveille de réalisation. Le son est essentiellement frontal mais c'est à l'image du film lui même : Un scénario implacable qui avance droit vers l'enfer.

-  Mister? You got a bone stickin' out of your arm.

-  Let me just sit here a minute.

 

 

(Oscar 2008 du meilleur film)

 

 

 

 

 Instant-City-No-Country-For-Old-Men-005.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le ventre du monstre

 

 

           

 

 

 

 

no-country-for-old-men.jpg

 

 

L'oeil de Roger Deakins (analyse d'une scène)

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

Screen-Shot-2014-04-04-at-12.24.53-AM.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 51NxxOGpOgL.jpg

 

 

 

 

NO COUNTRY FOR OLD MEN

2007

2H

 

 

Le Blu-ray :  Un grand moment de bonheur.  Contrastes et piqué de haut vol,  image d'une précision chirurgicale. Attention les yeux !

 

Réalisation

,

Scénario

(screenplay), (screenplay), 1 more credit »
 
 
 
 
hqdefault.jpg
 
 
 
 

Envie de partager vos impressions sur ce  film?

Envoyez un texte ou quelques mots.  Ils viendront compléter la chronique !



30/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi