LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & Co

LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & Co

HOMO SAPIENS "l'après-Histoire"

MÉDITATION DOCUMENTAIRE / VOD HD (Orange)

NIKOLAUS GEYRHALTER

Homo_Sapiens.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, je ne vous conseille pas de regarder un film mais de "vivre" une expérience.

À condition que vous soyez prêts à vous abandonner totalement. À vous laisser glisser avec patience dans le silence absolu de l'après-Histoire.

Une ville, un centre commercial, un ancien hôpital, une église, un temple ou une route abandonnée.

Sur les ruines de l'effort humain Nikolaus Geyrhalter a bâti un récit muet et vierge de toute action sur l'effacement progressif de l'empreinte des hommes sur terre.

 

maxresdefault-1.jpg

4 ans durant, le cinéaste à fait le tour du globe pour composer de véritables tableaux de maîtres. Un lent poème ou se succèdent par séquences, les plans fixes de lieux abandonnés par l'homme. Des lieux où l'homme à habité, consommé, joué, souffert ou même prié.

Du profane au sacré, le temps et l'oubli effacent le sens et racontent l'éphémère. Ne résonnent plus que le souffle du vent, la rumeur de l'océan, le crépitement de la pluie, les froissements d'ailes des oiseaux ou le cri de quelques animaux...

L'homme n'est plus.

Il ne se passe plus rien.

En apparence.

Mais la nature est au travail.

Plus qu'une réflexion sur la disparition où la mort de l'humanité, j'ai vécu Homo sapiens comme une méditation sur les différents états de la matière. L'impermanence fondamentale et la transformation progressive de tous les éléments qui compose notre idée du réel.

 

C8prqdGXoAAY-fG.jpg

 

 
HOMO_SAPIENS_3_(C)NGF.jpg

 

S'accomplit également le miracle du regard.

Dans la silencieuse apocalypse de ces ruines, la rouille, les herbes transforment le théâtre de la mémoire des hommes en oeuvre d'art.  L'oeil de l'artiste redonne ici vie à ce qui n'est plus et c'est là tout le pouvoir de fascination qu'exerce cette oeuvre-ovni radicale.

L'expérience est exigeante mais j'ai sans cesse été subjugué par la beauté funèbre qui se dégage de chaque plan.

Récit d'une errance, j'y ai lu malgré tout un crescendo dans la manière dont la nature, la lumière et la brume finissent par faire basculer ces visions jusqu à l'abstraction et la disparition pure et simple.

 

Il faut accepter de se laisser glisser dans ce songe qu'aucune présence humaine, dialogue ou action ne vient entraver. Passé la surprise et la tentation de l'ennui, le rythme admirable du montage et la beauté de la photographie vous capture et l'hypnose opère...

Il est aussi là  le triomphe du cinéma.

Lorsque, délivrée de toute intrigue, seule l'image gouverne.

 

 

 

 

  Francisco, 

 

 

 

0x97C6AE02AD5BE7F04ADC3A962D02AA2C.jpg

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DVD dispo le 2 main. Quid du Blu-ray?

 

 619Zbzm2PTL._SL1000_.jpg

 

HOMO SAPIENS

2016

1H30

L'image : Plan fixes aidant, la VOD HD n'a aucun mal à faire le travail. Tourné à la RED 4K chaque image délivre un niveau de détail ahurissant favorisant l'hypnose... Avis aux éditeurs courageux: Un Blu-ray s'il vous plait!

Director:

Writer:

(concept)

 

 

 

 z20091305IHKadr-z-filmu-Homo-Sapiens--rez--Nikolaus-Geyrhalte.jpg

 



17/04/2017
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi