LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & CO.

LES CHRONIQUES CINÉ DE  FRANCISCO & CO.

LE GARÇON ET LA BÊTE, l'amour et la colère

ANIMATION                                            BLU-RAY

MAMORU HOSODA

le-garçon-et-la-bete-affiche.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Je ne suis pas très pointu sur l'univers des mangas, ni même inconditionnel de japanimation, mais je suis sensible à la magie comme aux récits d'apprentissage. Et là-dessus, Le Garçon et la Bête m'a totalement embarqué.

Dans les pas de Ren, jeune orphelin errant dans les rues du quartier de Shibuya à Tokyo, nous glissons dans un univers dense et d'une richesse visuelle et narrative revigorante. À l'image des oeuvres du maître Miyazaki la frontière entre le monde réel et le monde fantastique est poreuse. Source d'espoir et de renaissance autant que de menaces, ce passage traduit également le douloureux passage de l'enfance à l'âge adulte. Un thème qui interroge ici avec poésie les notions de famille et de paternité, au delà même des liens du sang.

199940.jpg

Ayant perdu sa mère et abandonné par son père, Ren sera recueilli et adopté par le rugissant et vociférant Kumatetsu. Ours mal-léché mais redoutable guerrier. La bête entrainera l'enfant dans son monde et le rebaptisera Kyuta. Une longue et difficile initiation commence, tant pour le maître que pour son jeune disciple, tout deux dévorés par leur colère et incapables de gérer leurs émotions. Parcours d'un enfant puis d'un jeune adulte se construisant sous la tutelle de deux figures paternelles "défaillantes" (il retrouvera son père naturel au cours du film) le nouveau film du réalisateur des Enfants Loups bouleverse par ce refus d'imposer au spectateur des personnages immédiatement séduisants.

La Bête est braillarde et les incessants affrontements entre lui et l'enfant peuvent même être éprouvants pour les nerfs durant la première partie du film mais, au terme de cette fable poignante, l'âme de ce très grand film d'animation n'en apparait que plus profonde. Le message "nous pouvons tous bien grandir quelles que soient nos figures parentales"en fait un film universel et précieux. À l'égal des plus grands classiques Disney avec lesquels nous avons grandi.

 

167418.jpg

 

Autre motif d'admiration pour moi. Le travail d'animation. Il est ici littéralement prodigieux. Et je pèse mes mots. La reproduction du quartier de Shibuya, scotche dès l'ouverture du film par le soin hallucinant accordé à chaque élément de décor. Le passage du monde des humains à celui des bêtes n'est pas sans évoquer l'atmosphère onirique et la magnificence d'un chef-d'oeuvre comme Le Voyage de Chihiro du maître de l'animation cité plus haut. Mamoru Hosoda n'a pas souhaité se reposer uniquement sur le numérique.

La totalité des décors sont peint à la main sous les pinceaux des plus grands dessinateurs japonais. Le réalisateur a rassemblé autour de son projet une fabuleuse communauté d'animateurs. Tous fidèles collaborateurs de d'Hayao Miyazaki et Mamoru Oshii. Les meilleurs sur la place. Leurs tableaux et éléments de décor ont ensuite été animé grâce aux procédé les plus récents d'animation mais la matière même des illustrations dégagent à l'écran un charme inimitable. Finesse du trait, niveau de détail hallucinant, chant des couleurs. Le ravissement est permanent. Pour une séquence ou les fleurs de cerisiers tombent des arbres, Hosoda a souhaité un programme différent pour chaque chute de fleur. Un détail qui en dit long sur le perfectionnisme absolu de l'artiste.

Ce travail d'orfèvre couché ainsi sur support Blu-ray ne pourra que rendre extatiques les fans d'animation, car Le Garçon et la Bête est aussi un hommage rendu aux vrais artisans du rêve. Cette invocation à toute la poésie des arts, l'orchestration musicale de Masakatsu Takagi n'est pas en reste,  est à l'image du chant humaniste qui traverse cette oeuvre somptueuse.

 

 

 

 

 

galerie5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le monde de Mamoru Hosoda

 

 

 

 

 

Un hommage signé Anime Chatter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE-GARCON-ET-LA-BÊTE-Image-3-du-film-2016-Gaumont-Films-Go-with-the-Blog.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

148120_front.jpg

 

 

 

 

 

LE GARÇON ET LA BÊTE

2015

2H

LE BLU-RAY : Pas un trait de crayon, ni la moindre nuance de couleur, ni le moindre détail de ces somptueux décors peints à la main n'échapperont à votre oeil ébloui. Un Blu-ray à rugir de plaisir. Extase HD.

Director:

Writer:

 
 
 
 
le-garcon-et-la-bete-mamoru-hosoda-949194.png


01/06/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi