LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & CO.

LES CHRONIQUES CINÉ DE  FRANCISCO & CO.

QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS, l'émotion vraie

DRAME                                               BLU-RAY

STÉPHANE BRIZÉ

 

À l'heure ou le festival de Cannes présente La Loi du marché, le nouveau film de Stéphane Brizé, petite remise en avant de son précédent film. Déja une merveille de justesse sur un sujet difficile...

 

 

quelques-heures-de-printemps-affiche-500d277f00d58.jpg

 

 

 

Le cinéma français comme je l'aime. Sans discours, mais à l'écriture pointue. Pudique, humble et toujours juste. 

Ces Quelques Heures de printemps valent tous les vains débats sur la question de la fin de vie. Le choix de "l'auto-délivrance" est ici exposé sans pour ni contre. C'est un regard neutre posé sur le choix d'une femme condamnée par un cancer incurable et bien décidée à rester "décisionnaire" jusqu'au bout. Comme une évidence. Face à elle le silence d'un fils muré dans la honte et la colère après 18 mois de prison pour "une connerie". À quoi bon juger? Semble murmurer ce film admirablement interprété par Hélène Vincent et Vincent Lindon.

 

image.jpg

La sobriété de leur jeu et celle, "documentaire", de ce métrage dépouillé de tout effet, permettent d'éprouver de la manière la plus subtile qu'il soit les émotions et réactions de ces deux personnages au relations compliquées. Ni l'un ni l'autre ne supportant plus  leurs "destins plombés".

Profondément triste, emplit de compassion pour tous ses personnages, Quelques Heures de Printemps nous place en permanence au plus proche de l'humain. Sans aucun bavardage. L'émotion ne surgit qu'en quelques mots. Du cinéma intime sans être complaisant. Ce travail admirable d'écriture et de mise en scéne est signé du réalisateur délicat et de Mademoiselle Chambon et Je ne suis pas là pour être aimé, Stéphane Brizé. Une forme de "naturalisme humaniste" rare et précieux. Le réalisateur assoit définitivement son talent d'équilibriste dans un paysage ciné Français oscillant trop souvent entre pessimisme branchouille et angélisme béat et rigolard. Place ici à l'émotion vraie. Bravo et merci.

 

 


 

 

 

 

 

 

51c2RCjIm2L.jpg

 

 

QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS

2012

1H45

LE BLU-RAY :  Une douce texture argentique. Un niveau de détail qui permet de savourer au mieux les deux immenses prestations de Vincent Lindon et Hélène Vincent.

Réalisateur:

 
 
 
 
extract-558x300.png


22/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi