LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & Co

LES CHRONIQUES CINÉ DE FRANCISCO & Co

FENCES, it's true

DRAME / BLU-RAY

DENZEL WASHINGTON

245110.jpg

 

 

 

 

Plus qu'un film, Fences est un acte d'amour.

Un hommage aux mots sublimes et justes du dramaturge Afro-américain August Wilson qui a dépeint avec force la condition des noirs dans l'Amérique des années 50 et 60. Ses pièces les plus célèbres, La Leçon de Piano et Fences, obtinrent toutes deux le prix Pulitzer.

 

En 2010, Denzel Washington et Viola Davis enflammèrent  les planches à Broadway trois mois durant en incarnant les figures inoubliables du couple Troy et Rose Maxson. Six ans plus tard, l'acteur-réalisateur, reprend la troupe et offre au monde entier ce film admirable dont il porte avec un talent égal le rôle principal et la mise en scène.

 

fences_3.jpeg

 

Fences est un film qui devrait être présenté dans toutes les écoles d'art dramatique. Parce que cette galerie d'acteur (presque la même qu'à Broadway) est absolument prodigieuse. Dès les premières scènes, le naturel et la vie du texte prend feu. On partage véritablement d'authentiques moments de vie. Viola Davis et Denzel en tête, on encaisse avec délice une puissance de  jeu aussi solide que subtile. Un tir nourri de répliques irrésistibles.

Expérience de la scène oblige, le rythme et la musique uniques des mots d'August Wilson sont totalement habités. Avec autant de fièvre que de retenue. Expressions, regards, inflexions, intonations, se déroule tout au long de ce précieux métrage une fine dentelle d'interprétation jusqu'aux explosions déchirantes de la dernière heure, lorsque l'histoire bascule.

Il y a du Shakespeare chez Wilson dans sa manière de décrire la chute d'une figure dominatrice et écrasante et la face obscure d'une présence solaire. C'est drôle, intense, saisissant, émouvant et totalement bouleversant.

 

En quelques lieux : Une sortie de garage, une rue, une arrière-cour, et l'intérieur d'un logement ouvrier, Fences évoque le monde. Tout ce pourquoi on met un pied devant l'autre jour après jour. Tout ce qui nous relie et nous sépare. Tout ce qui fait que la vie sera toujours un parcours du combattant sans vainqueurs. 

Très grand film.

 

 

 

Francisco,

 

 

 

 

fences.png

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

L'accord parfait

fences-denzel-washington-dans-un-extrait-exclusif-856217-0@1x.jpeg

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

71O7WSHvXML._SL1000_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FENCES

2016

2H20

LE BLU-RAY : Une précision infaillible. Du grand art. La sensation d'être au premier rang du plus beau des théâtres. La HD n'est jamais plus essentielle que sur les visages.

Director:

 

 

Writers:

  (screenplay),  (based upon his play "Fences")

 

 

 

 

 

 

1200.jpg



03/07/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi